Insuffisance rénale aiguë : Examen médical

Examen médical 

Le scanner, l’IRM et l’échographie sont les examens qui vont permettre de mettre en évidence un éventuel obstacle en cas d’insuffisance rénale aiguë mécanique.

Analyses médicales 

Lors de l'analyse d'urine on remarque :

  • Que les urines sont excessivement :
    • Concentrées en potassium et pauvres en sodium, quand il existe une insuffisance rénale aiguë fonctionnelle (secondaire à une baisse importante de la quantité de sang circulant dans organisme, avec baisse de la tension artérielle).
    • Concentrées en sodium et pauvres en potassium, quand il existe une insuffisance rénale aiguë organique (accompagné d’une destruction des éléments de filtration composant le rein).
  • Une élévation très rapide de l’urée dans le sang (pouvant atteindre 1 gramme par litre, soit 17 mmoI par litre, et par jour). Ainsi qu'une élévation importante de la créatinine dans le sang :
    • La créatinine (à ne pas confondre avec la créatine), est une substance constituée d’azote, qui provient de la dégradation de la créatine, qui est un constituant du tissu musculaire. Normalement, la créatinine doit être éliminée par les reins, dans les urines. Dès que son taux augmente anormalement dans le sang, cela signifie que la fonction rénale (filtration des reins) n’est plus suffisante. Dans l’insuffisance rénale aiguë, son taux dépasse 270 micromoles par litre, soit 30 mg par litre.
    • Hyperuricémie correspond à l'élévation importante de la quantité d’acide urique dans le sang (supérieure à 150 mg par litre).

Aucun commentaire pour "Insuffisance rénale aiguë"

Commentez l'article "Insuffisance rénale aiguë"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.