Insuffisance artérielle mésentérique : Symptômes

Physiologie 

La vascularisation du tube digestif est effectuée par trois artères de calibre important qui sont :

  • L'artère coeliaque.
  • L'artère mésentérique supérieure.
  • L'artère mésentérique inférieure.

Ces artères communiquent énormément entre elles, assurant ainsi un débit sanguin important, soit environ 1l par minute. Elles ont donc la capacité, au final, de pouvoir suppléer la baisse de débit sanguin, s'il devait survenir une obstruction de l'une d'entre elles.

Physiopathologie 

  • L'insuffisance artérielle mésentérique, est une pathologie qui survient rarement, et qui se traduit, en cas d'obstruction de deux de ces trois artères par les symptômes que nous allons décrire, variables selon l'artère atteinte. Cette obstruction est le résultat de dépôts d'athéromes (corps gras) qui bouchent ces artères.
  • Quand l'intestin grêle est concerné par cette pathologie le patient souffrant d'insuffisance artérielle, présente alors ce que l'on appelle un angor abdominal qui se traduit par l'apparition de douleurs très importantes, qui surviennent au moment de la digestion. Cet angor entraîne rapidement une réduction de la capacité à s'alimenter. De ceci, découle une assimilation anormalement basse de la nourriture, et donc des nutriments contenus dans celle-ci. Cette absorption qui se fait normalement par l'intestin, est nettement diminuée. Les symptômes de l'angor abdominal, concernant l'intestin grêle, traduisent une insuffisance vasculaire, et donc un infarctus mésentérique c'est-à-dire d'une nécrose de la paroi de l'intestin. ​L'artériographie est l'un des examens complémentaires, utilisés pour mettre en évidence le diagnostic. Celle-ci montre, quand elle est pratiquée sur une artère abdominale, l'occlusion. Le traitement consiste à rétablir de manière chirurgicale, le calibre des vaisseaux en pratiquant une angioplastie ou une intervention directe sur l'artère elle-même.
  • Quand l'insuffisance artérielle mésentérique concerne le côlon, l'insuffisance vasculaire se manifeste par des douleurs abdominales, s'accompagnant de diarrhées avec du sang. Chez certains patients il s'agit d'une colite ischémique par atteinte de la muqueuse. Chez d'autres, il s'agit d'une gangrène du côlon par atteinte de l'ensemble de l'épaisseur de la paroi de celui-ci. Dans ce cas le diagnostic est posé grâce à la radiographie et à la coloscopie, c'est-à-dire à la visualisation directe de l'intérieur du côlon. La colite ischémique a une évolution le plus souvent favorable qui ne nécessite pas de traitement. Néanmoins certains patients présentent une gangrène colique qui, à l'opposé, nécessite d'intervenir de manière urgente en pratiquant une résection chirurgicale du segment concerné.

Aucun commentaire pour "Insuffisance artérielle mésentérique"

Commentez l'article "Insuffisance artérielle mésentérique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.