Immunosuppresseur

Définition 

Le terme immunodépresseur (ou immunosuppresseur), désigne tout ce qui supprime, ou qui a la capacité de réduire, les réactions immunologiques spécifiques de l'organisme, contre un antigène (corps étranger pénétrant dans l'organisme).

Généralités 

  • Le plus souvent, les immunosuppresseurs (ou immunodépresseurs), sont des médicaments qui ont la capacité d'atténuer ou de supprimer, les réactions immunitaires de l'organisme. Ils sont prescrits essentiellement, après les greffes afin de limiter les phénomènes de rejet. Ces derniers, sont dus aux antigènes des groupes H LA, que l'on appelle également les antigènes d'histocompatibilité.
  • Ils sont également utilisés dans les maladies auto-immunes (le patient fabrique des anticorps contre ses propres tissus).

Classification 

Les principaux immunosuppresseurs sont (liste non exhaustive) :

  • Les corticostéroïdes, qui ont été les premiers immunosuppresseurs utilisés, pour lutter contre le rejet d'une greffe.
  • Les rayons X.
  • Les antimétabolites (les thiopurines qui agissent sur les cellules thymodépendantes).
  • Les alkylants, qui ont une action contre les cellules bursodépendantes (lymphocytes B), et les cellules thymodépendantes (lymphocytes T).
  • Les anticorps monoclonaux sont des immunosuppresseurs plus récents, qui ont une action particulièrement sélective, en s'opposant à une variété déterminée de lymphocytes. Ils agissent en bloquant une de leur fonction bien précise.
  • Le sérum antilymphocyte, qui élimine les cellules thymodépendantes, et inactive les lymphocytes (ils deviennent incapables de reconnaître les antigènes). Les sérums antilymphocytes ont la capacité de détruire les lymphocytes T. qui sont directement dans le sang. Leur efficacité est variable.
  • La cyclosporine A, est le plus puissant des immunosuppresseurs. Il est utilisé dans les cas de rejet de greffe (rejet aigu), mais aussi comme traitement d'entretien.
  • L'azathioprine, ce médicament est sans doute le plus utilisé. Il possède la capacité de diminuer la prolifération des cellules responsables des phénomènes de rejet, essentiellement les lymphocytes T.

1 commentaire pour "Immunosuppresseur"

Portrait de RomaneF_
J'aime 0

Bonjour, utilise t-on des immunosuppresseurs dans le cas des greffes artificielle ?

Commentez l'article "Immunosuppresseur"