Immunosuppresseur

Définition 

Le terme immunodépresseur (ou immunosuppresseur), désigne tout ce qui supprime, ou qui a la capacité de réduire, les réactions immunologiques spécifiques de l'organisme, contre un antigène (corps étranger pénétrant dans l'organisme).

Généralités 

  • Le plus souvent, les immunosuppresseurs (ou immunodépresseurs), sont des médicaments qui ont la capacité d'atténuer ou de supprimer, les réactions immunitaires de l'organisme. Ils sont prescrits essentiellement, après les greffes afin de limiter les phénomènes de rejet. Ces derniers, sont dus aux antigènes des groupes H LA, que l'on appelle également les antigènes d'histocompatibilité.
  • Ils sont également utilisés dans les maladies auto-immunes (le patient fabrique des anticorps contre ses propres tissus).

Classification 

Les principaux immunosuppresseurs sont (liste non exhaustive) :

  • Les corticostéroïdes, qui ont été les premiers immunosuppresseurs utilisés, pour lutter contre le rejet d'une greffe.
  • Les rayons X.
  • Les antimétabolites (les thiopurines qui agissent sur les cellules thymodépendantes).
  • Les alkylants, qui ont une action contre les cellules bursodépendantes (lymphocytes B), et les cellules thymodépendantes (lymphocytes T).
  • Les anticorps monoclonaux sont des immunosuppresseurs plus récents, qui ont une action particulièrement sélective, en s'opposant à une variété déterminée de lymphocytes. Ils agissent en bloquant une de leur fonction bien précise.
  • Le sérum antilymphocyte, qui élimine les cellules thymodépendantes, et inactive les lymphocytes (ils deviennent incapables de reconnaître les antigènes). Les sérums antilymphocytes ont la capacité de détruire les lymphocytes T. qui sont directement dans le sang. Leur efficacité est variable.
  • La cyclosporine A, est le plus puissant des immunosuppresseurs. Il est utilisé dans les cas de rejet de greffe (rejet aigu), mais aussi comme traitement d'entretien.
  • L'azathioprine, ce médicament est sans doute le plus utilisé. Il possède la capacité de diminuer la prolifération des cellules responsables des phénomènes de rejet, essentiellement les lymphocytes T.

Forum : discussions concernant "Immunosuppresseur"

  • zona et grossesse ... angoissee depuis quelque temps en effet j'ai attraper un zona suite a un coup dur et apres tune enorme fatigue j'ai fait un test de ... me suis rendu compte quej'etait enceinte 15 jours avant le zona je voudrais savoir si cela presente un risque pour mon bebe je n'ai eu ...
  • zona ou primoinfection herpétique chez mon enfant de 22 mois ... et la tranche interieure du pied. Pour ma dermato: c'est un zona donc désinfection des lésions, aciclovir pommades et zovirax en buvable, ... de propagation accrue. Mes questions: peut on avoir un zona sans avoir manifesté de signes de varicelle? Puis je lui donner des ...
  • un zona qui ne fait pas souffrir ? est ce possible ??? ... de chez le dermatologue qui lui a dit qu'elle avait un zona, elle ne souffre pas, n'a pas de fièvre - par contre elle a eu des soucis, elle est enervée - est ce qu'un zona peut ne pas faire souffrir. merci ...
  • zona ... je viens d'être diagnostiqué avec un zona sous la paupière gauche. Mon oeil me fait extrèment mal et meme jusquà ... revoir l'optpmétrise tot demain matin. Pourquoi le zona sous l'oeil gauche? Comment le soigner plus vite et sans gale? Aidez-moi ...
  • Zona ... blessure s'est désormais transformé en herpes facial, du zona. Elle couvre maintenant la moitié de mon hémisphère droit en plus d'une partie de mon front. J'aimerais donc savoir si le Zona peut être déclenché par l'app^lication d'un produit chimique sur une ...
Lancez une discussion sur le forum

1 commentaire pour "Immunosuppresseur"

Portrait de RomaneF_
J'aime 0

Bonjour, utilise t-on des immunosuppresseurs dans le cas des greffes artificielle ?

Commentez l'article "Immunosuppresseur"