Iléus paralytique : Cause

Cause 

Le plus fréquemment l'iléus paralytique est le résultat d'une péritonite, c'est-à-dire d'une infection généralisée de la cavité abdominale.

Un déficit circulatoire de l'appareil digestif, est susceptible d'entraîner l'apparition d'un iléus paralytique.

Par exemple la diminution de la vascularisation des organes du tube digestif, chez le patient fumeur, est due à la diminution du calibre des artères qui ne laissent pas suffisamment passer le courant sanguin. Ce phénomène porte le nom d'ischémie mésentérique.

Certaines interventions chirurgicales portant sur l'appareil digestif et sur l'abdomen sont susceptibles d'entraîner un iléus paralytique.

L'intoxication par le potassium ou au contraire une hypokaliémie, c'est-à-dire un déficit en potassium peut aboutir à l'apparition d'un iléus paralytique.

Une neuropathie ou myopathie viscérale familiale se caractérisant par l'apparition d'épisodes répétés de sub-occlusion de l'intestin alors qu'il n'y a pas d'obstacle est une des causes d'iléus paralytique.
L'iléus réflexe appelé également iléus postopératoire constitue une cause d'iléus paralytique.

Les autres causes (liste n'en exhaustive)  sont :

Aucun commentaire pour "Iléus paralytique"

Commentez l'article "Iléus paralytique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.