Hypotension orthostatique : Symptômes

1

Symptômes 

L'hypotension orthostatique peut éventuellement s'accompagner :

  • De vertiges.
  • De lipothymie (impression d'évanouissement accompagnée de malaises passagers et d'angoisse, sueur, troubles de la vue).

 

Physiopathologie 

Au cours du syndrome de Shy et Drager, atteignant l'homme de 50 ans environ, l'hypotension orthostatique survient à la suite :

  • De problèmes de vessie.
  • D'apparition de sueur, ou de troubles génitaux. Il s'agit d'un dérèglement du système neurovégétatif (partie du système nerveux permettant le fonctionnement automatique de certains organes).

L'hypotension orthostatique apparaissant alors, est susceptible de perturber de façon importante mais transitoire, l'équilibre, la conscience, l'ouïe, ou la vue.

Aucun commentaire pour "Hypotension orthostatique"

Commentez l'article "Hypotension orthostatique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.