Hypokaliémie : Symptômes

Symptômes 

  • Asthénie (fatigue).
  • Picotements du bout des doigts et des extrémités ainsi que du pourtour de la bouche et des narines.
  • Soif intense.
  • Nausées.
  • Troubles digestifs à type d'iléus paralytique (arrêt des mouvements du tube digestif).
  • Irritabilité.
  • Crampes musculaires.
  • Alcalose métabolique : trouble de l'équilibre acido-basique dû à un apport excessif d'alcalins comme les bicarbonates de soude (entre autres) ou à une perte importante d'acides.
  • Polyurie (hypotonique) : sécrétion d'urine en quantité abondante, entraînant un volume urinaire supérieur à 2500 ml par jour.
  • Néanmoins, chez certains patients, elle est asymptomatique (n'entraîne aucun symptôme) essentiellement quand elle se développe progressivement.

Physiopathologie 

La perte en potassium provenant de troubles digestifs est associée le plus souvent à une alcalose, qui elle-même, aggrave la chute du taux de potassium, tout en favorisant son élimination dans les urines.

L'alcalose (basicité, alcalinité) est le contraire de l'acidose (acidité).

Il s'agit d'un trouble de l'équilibre acido-basique de l'organisme, dû à une baisse de l'acidité dans le plasma (partie liquidienne du sang), et les autres liquides de l'organisme comme les liquides interstitiels (liquide dans lequel baignent les cellules) à l'exception du liquide situé dans les vaisseaux.

Aucun commentaire pour "Hypokaliémie"

Commentez l'article "Hypokaliémie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.