Hypokaliémie : Évolution

Evolution de la maladie 

Une hypokaliémie non compensée (non soignée) est susceptible d'entraîner :

  • Des troubles musculaires à type de faiblesse.
  • Des perturbations des réflexes.
  • Une paralysie de type flasque des membres pouvant aboutir à des difficultés respiratoires.
  • Une destruction des muscles (rhabdomyolyse).
  • Des troubles cardiaques à type de dysrythmie (perturbation du rythme cardiaque) avec, pour les spécialistes, l'apparition d'ondes T crochetées, aplaties ou inversées, une dépression du segment ST ainsi que l'apparition d'onde U importante.

Complications de la maladie 

Une hypokaliémie majeure peut entraîner des troubles de la contraction des ventricules parfois fatals et subits.

En dehors des extrasystoles ventriculaires et auriculaires, et des troubles de la conduction entre les oreillettes et le ventricule, le patient peut présenter une fibrillation ventriculaire, c'est-à-dire une incapacité pour le coeur d'assurer des battements efficaces.

Aucun commentaire pour "Hypokaliémie"

Commentez l'article "Hypokaliémie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.