Hypoamphotonie : Symptômes

1

Physiologie 

Le malaise vagal (ou syncope vagale) correspond à une brève perte de connaissance, qui est provoquée par une suractivité (activité trop importante) des nerfs pneumogastriques. Ces derniers contrôlent les mouvements :

  • Du voile du palais.
  • Du coeur et des vaisseaux.
  • Du larynx.
  • Des poumons.
  • Du tube digestif.

Les fibres nerveuses (filets nerveux), constituant les nerfs rachidiens proprement dits, prennent naissance dans des petits îlots de substance grise disséminés dans la substance blanche de l'encéphale. Ces nerfs permettent la transmission des sensations, et des ordres aboutissant aux muscles à l'origine des mouvements du pharynx, de l'estomac, du larynx, du cœur, du foie et des intestins.

 

Physiopathologie 

  • La sympathicotonie se caractérise par une tonicité accrue au niveau des organes innervés par le système sympathique.
  • La vagotonie correspond à un excès de tonicité des organes innervés par le nerf vague, ou pneumogastrique. 

Aucun commentaire pour "Hypoamphotonie"

Commentez l'article "Hypoamphotonie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.