Hyperthermie par troubles de la thermorégulation : Cause

1

Cause 

 Les causes de cette perturbation de la régulation de la chaleur de l'organisme sont relativement nombreuses, nous allons en citer quelques-unes :

  • La diminution de la déperdition de chaleur aboutit à une hyperthermie quand la température extérieure est élevée au cours de l'insuffisance cardiaque, et dans certaines affections cutanées (dermatoses).
  • Les brûlures étendues, et l'utilisation de médicaments qui inhibent la transpiration comme les anticholinergiques, les dérivés de la phénothiazine, sont également susceptibles d'entraîner une diminution de la déperdition de chaleur.
  • L'hyperthyroïdie, c'est-à-dire d'une élévation du taux d'hormones thyroïdiennes dans le sang. Ce phénomène aboutit à l'augmentation du métabolisme, c'est-à-dire du fonctionnement général s'accompagnant d'une élévation de la température de 1 à 2° centigrades.
  • Certaines maladies du système nerveux central sont susceptibles d'entraîner une hyperthermie à cause d'une atteinte des zones qui régulent habituellement la température corporelle (centre thermorégulateur). Une des caractéristiques de l'hyperthermie par troubles de la thermorégulation, est l'absence de variations au cours de la journée de la température, et l'absence de transpiration associée à la résistance aux médicaments utilisés pour faire baisser la température, c'est-à-dire les antipyrétiques. On constate d'autre part, une réponse excessive à l'abaissement de la température extérieure. Ces affections sont  (liste non exhaustive) :
    • Une tumeur cérébrale.
    • Un accident vasculaire cérébral.
    • Une encéphalite.
  • Le coup de chaleur survient quand la température extérieure est particulièrement élevée, et surtout s'il l'air est très humide. Dans ce cas les centres thermorégulateurs ne peuvent plus assurer la baisse de la température du corps, et celle-ci est susceptible de dépasser 41° centigrades surtout si l'individu est soumis à un effort musculaire intense.
  • L'hyperthermie maligne est également susceptible d'aboutir à une hyperthermie par troubles de la thermorégulation. Elle s'observe après anesthésie générale, chez les individus qui ont une prédisposition familiale.

 

3 commentaires pour "Hyperthermie par troubles de la thermorégulation"

Portrait de pascal besnier
J'aime 0

je souffre de ce problème suite à mon opération du coeur , j'ai subit un triple pontage et depuis je souffre d'hyperthermie...avec une sudation excessive.....

Portrait de pascal besnier
J'aime 0

que puis-je faire pour le traiter....??

Portrait de pascal besnier
J'aime 0

je souffre de ce problème suite à mon opération du coeur , j'ai subit un triple pontage et depuis je souffre d'hyperthermie...avec une sudation excessive.....

Commentez l'article "Hyperthermie par troubles de la thermorégulation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.