Hypertension artérielle pulmonaire primitive : Traitement

Traitement 

Le traitement de l'hypertension artérielle pulmonaire fait appel à :

  • L'oxygène.
  • Aux anticoagulants.
  • Aux vasodilatateurs (médicaments destinés à augmenter le calibre des vaisseaux).

Actuellement, le traitement des patients fait appel aux perfusions continues de prostacycline qui est un vasodilatateur endothélial (de la couche de cellules constituant l'intérieur des vaisseaux), permettant d'augmenter le calibre des vaisseaux. Ceci se fait grâce à la pose d'un cathéter, et d'un appareil qui est porté sur soi en permanence.

Chez quelques patients, des médicaments appelés antagonistes calciques, sont quelquefois intéressants à utiliser.

Plus récemment, une nouvelle molécule l'endothéline semble très prometteuse.

Aucun commentaire pour "Hypertension artérielle pulmonaire primitive"

Commentez l'article "Hypertension artérielle pulmonaire primitive"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.