Hypertension artérielle pulmonaire primitive : Examen médical

Examen médical 

Les examens complémentaires, et plus particulièrement la mesure de la concentration des gaz dans le sang (oxygène gaz carbonique), avec l'échographie, révèlent une diminution peu importante de la quantité d'oxygène dans le sang que l'on appelle l'hypoxie.

Si l'examen de référence est le cathétérisme cardiaque, ce sont essentiellement l'échographie et le doppler cardiaque qui permettent le dépistage de cette affection. Pour les spécialistes son diagnostic n'est pas toujours évident, c'est la raison pour laquelle on fait appel quelquefois à:

  • L'angiographie pulmonaire.
  • L'échocardiographie.
  • La biopsie pulmonaire.

Aucun commentaire pour "Hypertension artérielle pulmonaire primitive"

Commentez l'article "Hypertension artérielle pulmonaire primitive"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.