Hyperostéolyse : Cause

1

Cause 

L'ostéolyse pathologique survient entre autres en cas d'usure des corps vertébraux par un anévrisme aortique.

L'ostéolyse généralisée correspondant à une ostéolyse exagérée ou bien qui n'est pas compensée. On parle alors d'hyperostéolyse.

L'hyperostéolyse est la destruction exagérée et généralisée d'un tissu osseux. L'ostéogenèse dans ce cas n'est pas suffisante pour rééquilibrer les pertes osseuses entraînant alors une décalcification de l'ensemble du squelette. Les maladies entrant dans ce cadre sont :

  • L'ostéose parathyroidienne due à un excès de sécrétion de l'hormone parathyroïdienne
  • L'hyperthyroïdie secondaire à un excès de sécrétion de l'hormone thyroïdiennes.
  • Les proliférations néoplasiques secondaires à une tumeur cancéreuses le plus souvent métastasique après une tumeur de la prostate, du sein, détenant thyroïde.
  • La prolifération myélomateuse entrant dans le cadre de la maladie de kahler (1000 multiples) entre autres.
  • La maladie de Paget. Il s'agit d'un remaniement du tissu osseux à type d'ostéopathie (maladie des os) acquise et se présentant avec une tendance hypertrophiante (tendance du tissu osseux à augmenter de volume), à se condenser et à se déformer. La reconstruction du tissu osseux se fait de façon anarchique et aboutit à la formation d'os déformé, mou et fragile. Cette maladie qui associe une augmentation de la destruction et de la formation du tissu osseux se rencontre essentiellement chez l'homme après 40 ans et concerne 3 à 5 % de la population. Ses causes sont pour l'instant inconnues, elle est probablement d'origine virale.
  • La maladie de Gorham appelée également ostéolyse massive et correspondant à une affection osseuse rare se caractérisant par une destruction importante, de cause inconnue, touchant essentiellement l'enfant ou l'adolescent ainsi que l'adulte jeune. L’ensemble du squelette peut être atteint mais ce sont spécifiquement le thorax et le bassin qui sont touchés. L’origine de cette pathologie est au centre d'une polémique. En effet pour certains elle serait directement liée à des lésions de type hémangiome (modification et destruction progressive des tissus composant les vaisseaux mais également les circuits lymphatiques). Le tissu examiné au microscope montre une modification de son organisation à type de prolifération de cellules d'origine vasculaire, associée à un tissu fibreux (dure et ne présentant aucune fonctionnalité). Cette variété de tissu remplace le tissu osseux normal qui est détruit. Cette ostéolyse est à l'origine d'une hypercalcémie (élévation du taux de calcium dans le sang qui quelquefois engage le pronostic vital et nécessite un traitement en milieu spécialisé parfois en urgence. Le traitement visant à diminuer le taux de calcium dans le sang est dépendant du degré d'ostéolyse.
  • La maladie de  Kahler.

 
 

Aucun commentaire pour "Hyperostéolyse"

Commentez l'article "Hyperostéolyse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.