Hypercalcémie : Examen médical

Consultation médecin 

Le patient atteint d'hypercalcémie présente une déshydratation.
L'interrogatoire met en évidence, entre autres, une soif excessive (polydypsie) et des urines en quantité abondante (polyurie), une nycturie (grande quantité d'urine durant la nuit).

La déshydratation est mise en évidence en examinant la peau du patient. Celle-ci est sèche et très fine. Après avoir pincé la peau et après avoir relâché celle-ci, il persiste un petit pli (dû à la déshydratation).

Analyses médicales 

Les analyses suivantes sont nécessaires :
Dosage du calcium dans le sang.
Dosage du calcium dans les urines.
Dosage de la parathormone.
Dosage du sodium du magnésium et du potassium (ionogramme).
Dosage de la calcitonine.
Dosage des hormones thyroïdiennes et thyrocalcitonine.

L'épreuve AT10
de Funfgeld étudié en 1943 est appelée également épreuve de résistance à l'hypercalcémie provoquée est un test destiné à mettre en évidence une spasmophilie.  Un individu  concerné par la spasmophilie présente une calcémie  qui ne varie pas après l'absorption, durant 7 jours, d'AT10 (dihydrotachystérol). Chez un impatient normal, l'épreuve de résistance à l'hypercalcémie provoquée fait monter le taux de calcium dans le sang de 10 à 15 mg c'est-à-dire0,25 à 0,375 mmol.

Aucun commentaire pour "Hypercalcémie"

Commentez l'article "Hypercalcémie"