Hypercalcémie : l’essentiel à savoir

Définition 

L’hypercalcémie correspond à un taux de calcium sanguin trop élevé. Cette augmentation de la concentration du calcium dans le sang apparait généralement au cours des maladies caractérisées par une ostéolyse ou hyperostéolyse (destruction du tissu osseux). 

La limite normale de calcium dans le sang est de 2,63 millimoles par litre (mmol/L). Au delà de cette limite, le patient est atteint d’hypercalcémie. 

Ce taux trop élevé de calcium dans le sang entraîne le syndrome hypercalcémique.

EN SAVOIR PLUS SUR LE SYNDROME HYPERCALCÉMIQUE

Généralités 

 

  • On associe différents niveaux d’importance à cette pathologie, en rapports avec le taux de calcium dans le sang :
    • Entre 2.60 et 3.00 mmol/L : aucune urgence médicale
    • Entre 3.00 et 3.50 mmol/L : possible urgence médicale
    • Au delà de 3.50 mmol/L : urgence médicale immédiate
  • Il existe quatre variétés d’hypercalcémie :
    • Hypercalcémie aigüe : complication grave
    • Hypercalcémie d’immobilisation : survient à la suite d'une longue immobilisation
    • Hypercalcémie iatrogène : survient suite à l’absorption de certains médicaments (vitamine D)
    • Hypercalcémie néoplasique : complications de tumeurs malignes
  • Les principales causes de l’hypercalcémie sont :
  • Il n’est pas rare que l’hypercalcémie soit asymptomatique.
     
  • Les symptômes et signes de l’hypercalcémie sont :
  • Le diagnostic de cette atteinte est souvent prononcé à la suite d’une analyse sanguine simple. Les symptômes étant inconstants, il est difficile de la diagnostiquer autrement. L’interrogatoire du patient pourra révéler certains symptômes telle que la déshydratation.
    Afin de confirmer le diagnostic, le dosage du calcium dans le sang et les urines, le dosage de la parathormone, de la calcitonine et des hormones thyroïdiennes et thyrocalcitonines ainsi qu’un ionogramme sont nécessaires. 
     
  • Le traitement de l’hypercalcémie dépend entièrement de sa cause. Dans certains cas graves, une hospitalisation est nécessaire. 
     
  • Si elle n’est pas traitée, la pathologie peut évoluer vers une forme aigüe, très grave et potentiellement mortelle, ou chronique, entraînant l’apparition d’une ostéoporose et de complications rénales.

 

Notre article complet sur l'hypercalcémie se trouve ici

 

 

Aucun commentaire pour "Hypercalcémie : l’essentiel à savoir"

Commentez l'article "Hypercalcémie : l’essentiel à savoir"