Hydrothérapie : Traitement

1

Traitement 

Le curiste reçoit généralement des informations concernant son affection, associées à des conseils d'hygiène et alimentaires le tout au cours d'un séjour de détente.Le formulaire « d'inscription » est disponible à la Sécurité sociale. Il doit être rempli par le médecin traitant qui mentionne l'orientation thérapeutique de la cure thermale et éventuellement le nom de la station (qui nécessite d'être agréée pour l'affection dont souffre le patient). La cure dite de double handicap permet éventuellement au patient d'être traité pour des pathologies concomitantes. Une éventuelle hospitalisation avec cure est possible ainsi qu'une orientation particulière (maison d'enfants).La demande remplie est envoyée au contrôle médical de sa Sécurité Sociale. L'acceptation est d'ordre administrative (arrêté ministériel du 12 mars 1997). La demande d'entente préalable n'est plus obligatoire en dehors de la nécessité d'une hospitalisation mais pas pour une maison d'enfants. Les cures effectuées à l'étranger ou pour accidents de travail nécessitent également une demande d'entente préalable.Une fois l'autorisation obtenue, le volet numéro 1 de celle-ci doit être remis en main propre au médecin thermale et le volet numéro 2 à l'établissement thermal le premier jour de cure. Les différents frais inhérents à la cure thermale (hébergement, voyage etc.) sont le plus souvent pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Néanmoins il est possible d'effectuer une demande gracieuse de prise en charge. Ceci correspond au volet numéro 3.Les taux de remboursement, en dehors de la mutuelle complémentaire, par la Sécurité Sociale sont les suivants : Les honoraires liés aux consultations médicales seront remboursés à hauteur de 70 % du forfait.Les soins thermaux proprement dits correspondant au volet numéro 2 sont remboursés à 65 % des tarifs conventionnels.Les frais de déplacement sont remboursés sur la base 65 % du tarif SNCF deuxième classe.Les frais d'hébergement correspondant au volet numéro 3 sont remboursés à 65 % du forfait fixé chaque année.Les soins complémentaires thermaux sont remboursés à 70 %, à condition qu'il y ait eu un accord préalable.

Aucun commentaire pour "Hydrothérapie"

Commentez l'article "Hydrothérapie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.