Herpès et grossesse : Examen médical

Analyses médicales 

Le diagnostic repose sur l’examen du patient et, au besoin, sur l’isolement du virus après prélèvement au niveau des lésions avec un écouvillon, pour effectuer une culture spéciale (pour les spécialistes : la culture se fait sur cellules diploïdes humaines, le résultat est obtenu en 24 à 48 heures). Le prélèvement peut également être effectué avec une seringue intradermique dans les vésicules qui ne sont pas rompues. Le transport se fait en milieu liquidien.
La recherche dans le sang d’anticorps antiviraux spécifiques n’a qu’une valeur secondaire (immunofluorescence directe et indirecte, utilisation d’anticorps monoclonaux).
Le cytodiagnostic de Tzanck n’est pas spécifique, puisqu’il est aussi retrouvé dans la varicelle et le zona.
La mise en évidence d'anticorps (titrage des anticorps H.S.V.) n'est utilisée que si l'on veut distinguer une infection initiale primaire, qui se traduit par la présence d'anticorps de type IgM, d’une infection non primaire.

Aucun commentaire pour "Herpès et grossesse"

Commentez l'article "Herpès et grossesse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.