Hépatite B : Évolution

Evolution de la maladie 

L'hépatite aiguë, évolue vers une hépatite chronique, dans environ 10 % des cas. Celle-ci se traduit par une élévation des transaminases (enzyme hépatique, deux à dix fois la normale). La présence de l'antigène HBs dans le sang, et la persistance du virus, permettent de poser le diagnostic. La certitude de la présence du virus, est obtenue grâce à la présence de l'acide désoxyribonucléique (ADN) du virus, qui est mis en évidence par les techniques de biologie moléculaire.

L'hépatite chronique, est susceptible d'évoluer vers une cirrhose (perte d'élasticité du tissu hépatique), en cancer du foie.

En France environ uniquement :

  • 10 % des 50 000 individus contaminés par an, présentent une hépatite avec jaunisse.
  • 0,1 % des 50 000 sujets contaminés par an, présentent une hépatite fulminante (évolution rapide), avec éventuellement une infection supplémentaire par le virus D.
  • 10 % des 50 000 sujets contaminés par an, seront des porteurs chroniques du virus B..
  • 5 % auront une hépatite chronique, qui persistera.
  • 3 % auront une hépatite chronique active, qui évoluera dans un tiers des cas, vers une cirrhose en quelques années, et dans un tiers des cas vers un carcinome hépatocellulaire (cancer), en une ou deux dizaines d'années.

L'autre évolution possible de l'hépatite B est la périarthrite noueuse.

Complications de la maladie 

  • Plus l'individu est contaminé jeune, plus le risque de chronicité de l'hépatite est important.
  • D'autre part l'évolution vers la cirrhose du foie est élevée également dans ce cas de figure.
  • Les nourrissons sont quelquefois contaminés à la naissance, surtout dans les pays en voie de développement, ou l'endémie est majeure. Ceci explique le grand nombre de complications liées à l'hépatite B dans ces pays.

Aucun commentaire pour "Hépatite B"

Commentez l'article "Hépatite B"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.