Hémochromatose héréditaire : Évolution

1

Complications de la maladie 

Le carcinome du foie se développe chez environ 30 % des patients qui ont une cirrhose. Un carcinome est une tumeur maligne (cancéreuse) qui se développe aux dépens des tissus de revêtement, comme la peau ou les muqueuses. De nombreux organes possèdent des muqueuses :

  • L'intestin.
  • L'appareil génital.
  • L'appareil urinaire.
  • L'estomac.
  • Les poumons.

D'autre part, il existe, associé au tissu de recouvrement, des glandes comme le sein, le foie, le pancréas, la prostate, qui sont alors susceptibles de se cancériser.
La gravité du carcinome dépend du tissu concerné. Ainsi, le carcinome de la peau est généralement d'évolution favorable. On distingue habituellement :

  • Le carcinome du foie est un carcinome glandulaire, appelé aussi adénocarcinome. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un cancer touchant les structures glandulaires du foie. Sa spécificité réside dans le fait qu'il s'agit d'un cancer organisé autour des cavités formant des tubes, des glandes hormonales, ou d'autres structures capables de fabriquer des liquides autres que les hormones. Plus le patient est âgé, plus l'incidence est élevée. Il s'agit là de la principale cause de décès quand les sujets ne sont pas traités. Ceci explique l'intérêt d'un diagnostic et d'un traitement précoces chez les patients atteints d'hémochromatose.
  • Le carcinome hépatocellulaire ne semble pas se développer quand cette maladie est traitée à temps, c'est-à-dire avant la survenue de la cirrhose.

Aucun commentaire pour "Hémochromatose héréditaire"

Commentez l'article "Hémochromatose héréditaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.