Grossesse normale (déroulement et surveillance) : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes de la grossesse sont :

  • Au début de la grossesse :
    • Absence de règles.
    • Elévation de la température qui persiste au-dessus de 37 degrés, pendant plus de seize jours (normalement, la courbe de la température descend au-dessous de 37 degrés la veille des règles).
    • Nausées le matin en se levant.
    • Irritabilité accrue.
    • Emotivité.
    • Les seins apparaissent plus sensibles que la normale et parfois gonflés.
    • Jambes lourdes.
    • Urines fréquentes.
    • Apparition d'un goût de métal dans la bouche (parfois).
    • Ces symptômes nécessitent la confirmation de la grossesse, par une analyse biologique du sang, et un examen chez un médecin.
  • Vers la fin du premier trimestre, certains signes décrits lors du premier trimestre s'accentuent ou disparaissent :
    • La nervosité va progressivement s'atténuer.
    • Augmentation de la prise de poids (de 4 à 8 kilos).
    • Les vertiges disparaissent.
    • Une fragilisation des dents et des gencives s'installe.
    • Il existe parfois une accentuation des vomissements, ou des nausées.
    • Augmentation de volume des seins, qui deviennent plus lourds.
    • Apparition de taches sur le visage (masque de grossesse).
    • Accentuation de la pigmentation cutanée (apparition d'une ligne au milieu de l'abdomen).
    • Apparition de taches sur la face interne des cuisses.
    • Apparition de vergetures (petites stries de la peau de la femme enceinte, ressemblant à des cicatrices, sillonnant la peau tendue).

Physiologie 

La durée de la grossesse est variable suivant les individus :

  • Environ 20 % des femmes accouchent aux environs de la  41ème semaine.
  • Environ 25 % des femmes entre la fin de la 38ème et la fin de la 41ème semaine.
  • Les autres aux environs de la 42ème semaine.

Les femmes noires, accouchent généralement plus tôt que les femmes blanches, ou des autres ethnies.
L'accouchement prématuré, se définit comme étant un accouchement ayant lieu avant la 37ème semaine d'aménorrhée.
Le terme est qualifié de dépassé, quand l'accouchement a lieu après la 41ème semaine et 3 jours.

La période de développement de l'enfant dans le ventre de sa mère, est appelée période de gestation (gestare, veut dire porter). Cette période s'étend de la dernière menstruation, à l'accouchement, et dure environ 280 jours. Ce qui signifie qu'au moment de la rencontre du spermatozoïde et de l'ovule, la mère est théoriquement déjà enceinte de 2 semaines. 

L'enfant à naître ne porte pas le même nom aux différentes phases de la grossesse :

  • Pendant les deux semaines suivant la fécondation, on parle de préembryon (il mesure environ 1 mm).
  • De la troisième à la huitième semaine après la fécondation, on l'appelle embryon (il mesure environ ½ cm).
  • De la neuvième semaine à la naissance, il porte le nom de fœtus (et mesure environ 5 cm).

Physiopathologie 

Le dépistage des difficultés psychiques, concernant aussi bien la femme elle-même, que le couple, fait partie intégrante du suivi de la grossesse.

  • Une anxiété.
  • Une dépression.
  • Des troubles du sommeil nécessitent quelquefois, une consultation en milieu spécialisé (psychologie voit psychiatrie).
  • Quand il existe des troubles psychiatriques graves, il est nécessaire de proposer une consultation avec un psychiatre.

L'anxiété doit être différenciée de la peur (entre autres de l'accouchement). La femme enceinte ne doit pas hésiter, à faire part de ses craintes, à parler de ses soucis, de ses troubles du sommeil, de son anxiété, de son stress, éventuellement de sa dépression, qui peut se traduire quelquefois par, simplement, une perte d'intérêts, ou de plaisir, une diminution des activités. L'ensemble de ces symptômes, nécessite l'ouverture d'un dialogue qui nécessitera parfois, l'intervention d'un spécialiste en psychologie. Ce qui précède explique la nécessité à toutes les femmes enceintes, au cours du premier trimestre de la grossesse, d'un entretien individuel qui permettra de repérer les situations de vulnérabilité, et de proposer des réponses les mieux adaptées.

Aucun commentaire pour "Grossesse normale (déroulement et surveillance)"

Commentez l'article "Grossesse normale (déroulement et surveillance)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.