Glossolalie : Symptômes

1

Physiopathologie 

La glossolalie est un trouble du langage (du point de vue sémantique), qu'il est possible d'observer chez certains patients souffrant de maladies mentales telles que :

  • Un délire.
  • Une paranoïa.
  • Une mégalomanie, ces individus s'imaginent avoir inventé un nouveau langage.

La glossolalie se caractérise par l'utilisation systématique de néologismes (mots inventés, nouveaux mots), ce qui aboutit à un pseudo-langage (que l'on peut appeler également paralangage). En fait, le patient (schizophrène le plus souvent) est capable d'inventer un langage proche du langage habituel, mais totalement inventé et bientôt incompréhensible.
La glossomanie, est un pseudo-langage s'apparentant essentiellement à une activité de jeux avec les mots ou les phonèmes, et qui s'observe au cours de certaines manies, ou excitations délirantes. Le phonème est l'unité fondamentale, correspondant au son du langage. Il s'agit de segments indécomposables, insécables (que l'on ne peut pas partager).

Le terme glossomanie désigne également, chez un individu hypocondriaque (préoccupation obsessionnelle d'un sujet concernant sa santé), la préoccupation qui porte sur l'état de santé de sa langue. En effet, le sujet, passe une grande partie de son temps à examiner sa langue qu'il estime trop volumineuse.

Aucun commentaire pour "Glossolalie"

Commentez l'article "Glossolalie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.