Gale : Évolution

Evolution de la maladie 

Les surinfections par le streptocoque peuvent survenir chez certains individus.
Les complications à type de glomérulonéphrite (inflammation du glomérule, organe de filtration du rein) dues à l'infection par cette bactérie se voient essentiellement dans les pays tropicaux. Elles concernent les patients sidéens (VIH positif) qui présentent une gale croûteuse et des crevasses importantes.
Le staphylocoque (ou le streptocoque ou d'autres bactéries pathogènes) sont parfois également à l'origine de ces surinfections.
Après le traitement, certains patients continuent à se plaindre de démangeaisons et d'érythème cutané (coloration rouge/rose de la peau). Ces symptômes finissent par disparaître totalement en quelques semaines quand un traitement adapté et efficace est proposé au patient.

1 commentaire pour "Gale"

Portrait de Anonim88
J'aime 0

HONTEUX!!! Les fabricants du traitement ont tout intérêt a infecter la population et fabriquer des épidémies pour faire fortune... Vu que la securite sociale ne rembourse pas celui ci!!!! qui est pour une personne de 90€!!
Une honte du systeme!!
Ils nous prennent pour De vrais moutons!!!??
Comment font ceux qui n ont pas d argent?
Ils se grattent et le refilent la galle a tout le monde! Dans les ecoles les familles etc etc
J espere que tout ces egocentriques carriéristes de notre gouvernement se gratterons bientôt la peau a sang!! A defaut de se gratter les méninges!

Commentez l'article "Gale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.