Gale du ciment : Symptômes

1

Symptômes 

Au cours de cette affection des lésions sont visibles aux paumes des mains (qui manipulent les substances telles que le ciment ou le plâtre), et des espaces entre les doigts où la peau apparaît épaisse et craquelée.

Quelquefois la gale du ciment siège également au niveau du poignet, plus rarement au niveau des coudes.

Ce sont avant tout, les parties anatomiques en contact avec la substance responsable qui sont atteintes.

Les ouvriers atteints par la gale du ciment présentent essentiellement un prurit (démangeaisons) le plus souvent intense, des papules (zones de peau légèrement en relief) et des lésions de grattage appelées excoriations en dermatologie.

Physiopathologie 

Ce sont les bichromates de nature chimique entrant dans la composition du ciment et de certaines autres substances utilisées en maçonnerie, dans le bâtiment en général, qui sont responsables de cette dermatose.

Aucun commentaire pour "Gale du ciment"

Commentez l'article "Gale du ciment"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.