Foulure : Symptômes

Physiopathologie 

Les entorses sont secondaires à des traumatismes et s'accompagnent le plus souvent d'un oedème. Elles surviennent généralement aux membres inférieurs, et plus particulièrement aux chevilles.

Les entorses bénignes sont habituellement appelées foulures, et se caractérisent par une distension des ligaments unissant les surfaces articulaires entre elles. Dans ce cas, il n'existe aucune rupture, ni arrachement ligamentaire.

Certains médecins considèrent qu'une entorse grave, se caractérise par une déchirure, ou un arrachement ligamentaire à l'origine des mouvements de l'articulation anormalement amples. Cette variété d'entorse n'a rien à voir avec les précédentes. En effet, si le tableau clinique (douleurs) est le même, les radiographies dans ce cas sont nécessaires, et permettent de mettre en évidence (dans certains cas)  :

  • Soit un arrachement osseux (zone d'os ou est inséré le ligament).
  • Soit d'autres lésions en rapport avec une modification des rapports anatomiques des surfaces articulaires entre elles. Elles permettent également de détecter une stabilité et une fragilité chronique de l'articulation concernée.

 

Forum : discussions concernant "Foulure"

  • ... d'un sonde double J. Depuis, j'ai fait trois séances de lithotritie extracorporelle qui consiste à pulvériser les calculs depuis ...
  • ... ici a-t-il eu ce type de maladie ? J'ai entendu parler de la lithotritie c'est intéressant ?qui connaît ça. Merci d'avance à tous. ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Foulure"

Commentez l'article "Foulure"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.