Fièvre de la vallée : Évolution

Complications de la maladie 

Pour la plupart des patients atteints de la forme aiguë ou chronique, le pronostic vital n’est jamais engagé. En effet, pour la forme aiguë, la maladie pourra être soignée avec seulement du repos dans 60% des cas.

Les personnes souffrant de diabète peuvent développer des symptômes persistant sur plusieurs années comme des difficultés respiratoires par exemple.

Les patients atteints de coccidioïdomycose disséminée sont quant à eux en grave danger. Il est obligatoire de consulter immédiatement un médecin et de soigner convenablement la pathologie car le pronostic vital est engagé.

Les femmes enceintes et les sujets immunodéprimés (SIDA par exemple) ont également plus de risques de développer des formes plus sévères de fièvre de la vallée.

Les principales complications de la coccidioïdomycose aiguë sont :

  • La pneumonie sévère
  • Les nodules pulmonaires
  • La coccidioïdomycose disséminée 

Aucun commentaire pour "Fièvre de la vallée"

Commentez l'article "Fièvre de la vallée"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.