Fièvre bilieuse hémoglobinurique : Symptômes

1

Symptômes 

Accès palustre (de paludisme) sévère se caractérisant par :

  • Fièvre élevée
  • Frissons
  • Douleurs abdominales
  • Vomissements de bile
  • Prostration
  • Ictère (jaunisse)
  • Urines de plus en plus foncées contenant des cylindres hyalins. Les cylindres sont constitués par une agglutination de protéines de différentes origines (anciens globules rouges, anciens globules blancs et autres protéines) qui vont se rassembler sous forme de petits cylindres et tomber au fond du récipient contenant les urines du malade. Chaque type de cylindre oriente vers une variété de maladie des reins (néphropathie). Ainsi, d'anciens globules rouges indiquent que les reins ont souffert d'une atteinte des glomérules, d'anciens globules blancs orientent vers une maladie inflammatoire. Le terme de hyalin est caractéristique de la transparence comme du verre des substances hyalines qui sont des substances vitreuses issues de la destruction du collagène (variété de protéines de l'organisme) présentes dans certaines cicatrices et dans la paroi de certaines artérioles (petites artères). Les urines contiennent également de l'hémoglobine (constituant principal des globules rouges) permettant de transporter l'oxygène dans le sang. Enfin ces urines sont rares voire absentes.
  • Anémie due à un éclatement des globules rouges
  • Hémoglobinurie (présence d'hémoglobine dans les urines)
  • Insuffisance rénale mortelle due à une destruction des tubules rénaux (nécrose tubulaire aiguë). Le tubule rénal est la deuxième partie du néphron, qui est l'unité fonctionnelle d'un rein où s'élabore l'urine définitive à partir de l'urine brute ou primitive. Un néphron est constitué d'un glomérule et d'un tube rénal.
  • Aucun commentaire pour "Fièvre bilieuse hémoglobinurique"

    Commentez l'article "Fièvre bilieuse hémoglobinurique"

    Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.