Fibrillation : Symptômes

1

Physiopathologie 

Une fibrillation survient quand la fibre musculaire présente une dénervation le plus souvent d'origine pathologique.

Cette dénervation est secondaire à une dégénérescence de l'axone (prolongement cylindrique de forme allongée du neurone conduisant l'influx nerveux vers une synapse).

Une fibrillation peut également se produire à la suite d'une blessure ou après un traumatisme, entraînant une plaie d'un nerf.

Diagnostic différentiel 

Le terme de fibrillation ne doit pas être confondu avec celui de fibrillation auriculaire correspondant aux troubles du rythme cardiaque se caractérisant par une disparition du rythme sinusal (battements normaux du cœur) remplacé par des contractions rapides de l'ordre de 400 à 600 par minute.

Dans ce cas les battements des oreillettes sont inefficaces provoquant alors à leur tour la contraction irrégulière et rapide des ventricules.

Aucun commentaire pour "Fibrillation"

Commentez l'article "Fibrillation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.