Epreuve d'hémolyse au sucrose de Hartmann et Jenkins : Examen médical

Analyses médicales 

Les autres examens biologiques effectués pour mettre en évidence cette pathologie sont (liste non exhaustive) :L'épreuve (test de Crosby) utilise la thrombine et se caractérise par le phénomène suivant : les hématies des sujets atteints de maladie de Marchiafava-Micheli sont hémolysées (détruites par éclatement) grâce à l'adjonction d'un sérum normal qui est additionné d'un produit : la thrombine acide.Le test de résistance des érythrocytes à la chaleur de Hegglin, qui consiste à comparer l'hémolyse des globules rouges à une température ordinaire et celle d'hémolyse des globules rouges à l'étuve, c'est-à-dire à 37°C. Les patients ayant une maladie de Marchiafava-Micheli présentent une hémolyse plus rapide à la chaleur. Pour ces patients celle-ci commence quasi immédiatement, pour les individus ayant un sang normal, dans les mêmes conditions, l'hémolyse ne débute qu'entre la 72è et la 90è heure.

Aucun commentaire pour "Epreuve d'hémolyse au sucrose de Hartmann et Jenkins"

Commentez l'article "Epreuve d'hémolyse au sucrose de Hartmann et Jenkins"