Epine (généralités) : Symptômes

1

Physiologie 

L'apophyse joue un double rôle :

  • Soit elle sert d'insertion à un muscle ou à un ligament.
  • Soit elle participe à la constitution d'une articulation.

Physiopathologie 

Les apophyses, ou processus, sont les parties saillantes du corps humain, qui permettent aux ligaments de se fixer aux os, et font partie des articulations.

On distingue plusieurs sortes d'apophyses :

  • L'apophyse épineuse ne joue aucun rôle dans l'articulation de vertèbres entre elles, ou avec un os. Dans ce cas, située en arrière de la vertèbre elle reçoit l'insertion des muscles et des ligaments situés entre deux apophyses épineuses. Ces composants anatomiques permettent la réunion des vertèbres entre elles (ligaments et muscles inter épineux entre autres).
  • L'apophyse transverse d'une vertèbre s'articule quant à elle avec les côtes du thorax. Ces jonctions mobilesn se font par l'intermédiaire de l'articulation costovertébrale de chaque côté de la vertèbre. 
  • La styloïde du cubitus dont l'inflammation est appelée styloïdite.
  • L'apophyse du calcanéum se complique quelquefois d'une apophysite calcanéenne.
  • L'apophyse antérieure du tibia dont l'inflammation entraîne la maladie d'Osgood Schlatter touche le plus souvent les garçons entre 12 et 14 ans, et se traduit par l'apparition d'une tuméfaction douloureuse de l'apophyse tibiale.

Selon leur rôle, les apophyses sont appelées : épine, crête, tubercule ou encore tubérosité.

Aucun commentaire pour "Epine (généralités)"

Commentez l'article "Epine (généralités)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.