Dysplasie broncho-pulmonaire : Évolution

1

Evolution de la maladie 

  • La dysplasie broncho-pulmonaire régresse chez environ 60 % des enfants, qui finissent par guérir mais gardent une perturbation discrète que l'on met en évidence au moment des épreuves fonctionnelles respiratoires.
  • On constate quelquefois un rachitisme, c'est-à-dire une maladie de la croissance qui affecte le squelette et qui correspond à un défaut de minéralisation osseuse.
  • 40 % des enfants ont une évolution péjorative due aux infections des bronches et des poumons, s'accompagnant parfois d'insuffisance respiratoire aiguë (survenant relativement rapidement) accompagnée ou pas de défaillance de la pompe cardiaque, et plus précisément de la partie droite du coeur.

Aucun commentaire pour "Dysplasie broncho-pulmonaire"

Commentez l'article "Dysplasie broncho-pulmonaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.