Duodénum : Symptômes

1

Physiologie 

Le rôle du duodénum est très important dans le processus de la digestion. En effet il reçoit les sels biliaires et des enzymes du pancréas à l'intérieur de la lumière duodénale (à l'intérieur même du duodénum).

Le deuxième rôle important du duodénum, est celui de l'absorption, c'est-à-dire de la pénétration des nutriments, provenant des aliments traversant la barrière duodénale pour passer dans le sang. Ces nutriments sont essentiellement :

Physiopathologie 

Les pathologies du duodénum sont (liste non exhaustive) :

  • La duodénite qui correspond à l'inflammation des parois du duodénum, et qui se caractérise par la survenue de lésions inflammatoires qui sont favorisées par les ulcères duodénaux et les gastrites (inflammation de la paroi de l'estomac). Ce type d'affection est favorisée par le stress, le tabac, l'alcool, les mets épicés, etc... La duodénite est rarement le résultat de parasitose (maladie infectieuse due à un parasite) telle que l'ankylostome entre autres. Chez certains patients cette affection gastro-intestinale (maladie du tube digestif), est provoquée par une infection virale (cytomegalovirus). La duodénite n'entraîne pas de symptômes apparents, ce qui fait dire que le patient est asymptomatique (sans symptômes). Elle peut néanmoins entraîner la survenue de brûlure et de douleurs de l'estomac. Les complications inhérentes, à cette affection, sont essentiellement des hémorragies des parois de l'intestin grêle. L'examen complémentaire qui permet de mettre en évidence la duodénite est l'endoscopie associée à des biopsies (prélèvements de tissu). Le diagnostic différentiel de la duodénite est l'ulcère du duodénum. Le traitement de cette maladie est variable selon les individus.
  • La maladie de Bouchut et P. Ravault (pyloroduodénite de) est une affection du pylore, correspondant à l'inflammation des muqueuses à ce niveau, et du duodénum. Cette affection s'accompagne d'un syndrome douloureux tardif, susceptible d'aboutir à un ulcère.
  • Le syndrome de Zollinger-Ellison correspond à la présence d’un grand nombre d’ulcères (plaies), récidivants sur la muqueuse (couche de cellules de protection des organes creux en contact avec l’air) de l’estomac, et du duodénum essentiellement. Il s’accompagne d’une inflammation de ces organes, avec présence de graisses dans les selles (stéatorrées), ainsi que des diarrhées.
  • La maladie de Herter (maladie coeliaque) est une affection provoquée par la gliadine, se traduisant par une modification de la muqueuse (membrane de recouvrement) de l’intestin grêle, qui est envahie par des plasmocytes (variété de globules blancs). L’étendue de l’atteinte de l’intestin est variable, mais elle peut s’étendre jusqu’à l’iléon (segment terminal de l’intestin grêle). Elle entraîne une malabsorption (problèmes de passage des éléments nutritifs à travers la muqueuse de l’intestin vers le sang).
  • La périduodénite est une variété de péritonite chronique (s'étalant sur une longue période) et se localisant autour du duodénum. Elle est source de brides et d'adhérences avec les organes de voisinage. Une bride est constituée d'un tissu fibreux (ayant perdu son élasticité habituelle), et due à une cicatrisation anormale ou secondaire à un processus inflammatoire, voire à un acte chirurgical. C'est la raison pour laquelle, on parle préférentiellement de bride cicatricielle.
  •  Le mégaduodénum correspond une dilatation (agrandissement du calibre) du duodénum.
  • La faim douloureuse (en anglais hunger pain) de Moynihan est un syndrome (ensemble de symptômes) se caractérisant par la survenue de douleurs épigastriques (survenant juste au-dessus du nombril) d'apparition tardive. La faim douloureuse apparaît quand l'estomac est vide, et que la faim se réveille. Ce type syndrome se calme une fois que le patient à ingérer des aliments. Elle s'observe chez les individus présentant  un ulcère du duodénum.
  • La diverticulose du duodénum correspond à la présence de diverticules au niveau de ce segment intestinal. Le plus souvent les diverticules concernent également les autres parties du tube digestif, tels que l'intestin grêle, l'oesophage, côlon. Cette affection gastro-intestinale est à l'origine des troubles et d'accidents plus ou moins importants en relation directe avec leur intensité et surtout leur étendue.

1 commentaire pour "Duodénum"

Portrait de justme02000
J'aime 0

Bonjour,

Merci pour votre fiche très bien détaillée...

Pour information, sur le duodénum vous pouvez également lire ceci :

- SPCF.FR :
http://www.spcf.fr/documentation/corps_humain_abdomen_duodenum.html
- Wikipédia.org : http://fr.wikipedia.org/wiki/Duod%C3%A9num

Bonne continuation dans la rédaction de vos fiche!

Commentez l'article "Duodénum"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.