Douleur spasmodique abdominale : Symptômes

Physiopathologie 

Les douleurs spasmodiques abdominales le plus souvent ne font pas l'objet d'une prise en charge thérapeutique efficace. Autrement dit, les patients ont l'impression de ne pas être pris au sérieux alors que ces douleurs les font souffrir, sous la forme de poussées douloureuses au cours desquelles, les troubles du transit sont majorés au moins trois jours par mois, durant les trois derniers mois, avec un épisode qui date de plus de six mois. Le plus souvent les douleurs sont le résultat de coliquesc'est-à-dire des spasmes de l'intestin qui apparaissent au détour des troubles du fonctionnement de l'appareil digestif, et plus précisément du fonctionnement des intestins.

Les douleurs spasmodiques abdominales, s'expliquent par un dysfonctionnement, c'est-à-dire une mauvaise régulation de l'appareil neurologique qui gouverne les intestins (système nerveux entérique), tout particulièrement le système nerveux neurovégétatif autonome, et le système nerveux central. Ceci entraîne une sensibilité accrue au niveau des viscères, qui semble être l'élément essentiel de la survenue des douleurs abdominales. Cet excès de sensibilité, semble favoriser la survenue de diarrhées. Il s'agit au final, de perturbations du fonctionnement des intestins, susceptibles d'expliquer les anomalies motrices concernant l'intestin grêle en particulier.

Aucun commentaire pour "Douleur spasmodique abdominale"

Commentez l'article "Douleur spasmodique abdominale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.