Diplophonie

Grec : diploos : double et phônê : voix

Définition 

La diplophonie est un trouble de la phonation caractérisé par la production simultanée de deux sons laryngés. Elle s'observe dans deux situations différentes :

  • Au cours d'une paralysie unilatérale, alors que les deux cordes vocales sont inégalement tendues ce qui produit deux sons différents.
  • Au cours d'un petit polype ou d'un nodule qui partage la fente vocale en deux glottes, ce qui entraîne l'apparition des sons de hauteurs différentes.

Anatomie 

La glotte est l'orifice du larynx, qui est compris entre le bord libre des cordes vocales. Elle joue un rôle prépondérant permettant l'émission de la voix. Plus précisément, la glotte est le segment moyen rétréci de la cavité laryngée, siège de la phonation (permettant l'émission de sons).

Elle comprend essentiellement :

  • Les cartilages aryténoïdes.
  • Les cordes vocales.

 Elle est située sous le vestibule au-dessus du cavum infra-glottique.

Autrement dit, la glotte constitue l'étage moyen du larynx situé entre le vestibule laryngé, qui est au-dessus et la région sous glottique qui est en dessous. La glotte est bordée de chaque côté par les cordes vocales qui sont des cordelettes de coloration blanchâtre, positionnées horizontalement, et constituées de muscle. Chaque muscle est recouvert d'une fine membrane.

Au moment de la respiration normale, l'air qui est expiré c'est-à-dire rejeté à partir des poumons et n'entraîne la production d'aucun son en franchissant la glotte. La phonation, c'est-à-dire l'émission de sons est le résultat du passage de l'air expiré faisant vibrer les cordes vocales, et produisant ce que l'on appelle, le son laryngé. Les sons sont obtenus, grâce aux cordes vocales, mais aussi aux cavités qui sont situées au-dessus, c'est-à-dire les cavités oro buccales.

Aucun commentaire pour "Diplophonie"

Commentez l'article "Diplophonie"