Diastasis : Symptômes

Physiopathologie 

On distingue plusieurs sortes de diastasis :

  • Le pubis est la pièce osseuse qui forme la partie avant de l'os iliaque (les deux grands os situés de chaque côté du bassin). Cette région du corps est située à la partie inférieure du bas-ventre, et est recouverte de poils à la puberté.
  • L'articulation située entre le tibia et le péroné et que l'on distingue au niveau de la cheville par une bosse correspondant à la malléole externe. A l'état normal les extrémités inférieures de ces deux os (les malléoles) sont solidement fixées l'une à l'autre grâce à l'intervention de plusieurs ligaments et de muscles. Le diastasis tibiopéronier (entre le tibia et le péroné) se manifeste au niveau de la cheville par un écartement anormal des malléoles du tibia et du péroné, à l'origine d'une modification du fonctionnement naturel de cette articulation.
  • L'articulation située entre le radius et le cubitus.
  • L'articulation située entre le premier métatarsien (os constituant la voûte plantaire) et les doigts du pied, et plus particulièrement le gros orteil. On parle de colonne interne.
  • Le diastasis de la cheville est consécutif à une entorse.

Aucun commentaire pour "Diastasis"

Commentez l'article "Diastasis"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.