Diarrhée du voyageur : Traitement

Traitement 

  • Le traitement consiste à réhydrater le patient en cas de diarrhée grave et de pertes hydroélectriques (eau ainsi que sels minéraux) importantes.
  • Pour les diarrhées moins graves, il suffit de proposer un régime, susceptible de laisser le tube digestif au repos de façon à permettre la régénération des entérocytes c'est-à-dire des cellules qui tapissent l'intérieur du tube digestif.
  • Le mieux est sans doute de pratiquer un jeûne durant 24 à 48 heures en absorbant que de très petites quantités d'eau avec du sel et un peu de sucre.
  • Les jus de fruits ne sont pas toujours indiqués car facilitant la diarrhée.
  • Les potages salés peuvent être réintroduits à partir du troisième jour, ainsi que l'eau de riz, et le riz lui-même.
  • La réhydratation par voie intraveineuse n'est utilisée que pour les diarrhées graves.
  • Les médicaments spécifiques sont quelquefois utilisés comme le kaolin, la pectine, le charbon activé, les lactobacilles pour régénérer la flore intestinale. L'efficacité de ces médicaments n'est pas toujours vérifiée.
  • La codéine, le diphénoxylate et le lopéramide sont quelquefois utilisés comme antidiarrhéiques pouvant apporter chez quelque patient un soulagement passager. De façon générale, ils sont déconseillés quand il y a une hyperthermie, des diarrhées graves et surtout des diarrhées sanglantes pour lesquelles il faut rechercher une cause autre que la diarrhée du voyageur par Escherichia coli.
  • Chez l'enfant de moins de deux ans une diarrhée persistant au-delà de 24 heures à 48 heures doit être considérée comme grave.
  • Les antibiotiques ne doivent pas être utilisés, sauf si le patient présente une hyperthermie c'est-à-dire une fièvre, et si celle-ci est relativement élevée. Les antibiotiques sont également utilisés en cas de diarrhée sanglante, mais pas avant d'avoir posé un diagnostic. Il en est de même pour le syndrome dysentérique avec douleurs abdominales importantes, ou de maladie sous-jacente, comme une insuffisance cardiaque, une insuffisance respiratoire, une insuffisance rénale, un diabète,un déficit immunitaire etc. Les antibiotiques le plus souvent utilisés sont, les fluoroquinolones, la norfloxacine et la ciprofloxacine. Ils ne doivent pas être donnés au-delà de trois jours.
  • Le cotrimoxazole est quelquefois également donné aux patients, surtout quand il s'agit d'une diarrhée à Cyclospora. Ces médicaments ne doivent être jamais prescrits chez des patients présentant une forme légère de diarrhée du voyageur. La prise de médicaments peut venir aggraver une diarrhée banale au départ, surtout quand il s'agit d'antibiotiques et surtout, en cas de risque accru de résistance, voire d'effets indésirables quelquefois graves.

Aucun commentaire pour "Diarrhée du voyageur"

Commentez l'article "Diarrhée du voyageur"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.