Dermatose auto-immune à la progestérone : Examen médical

1

Examen médical 

L'intradermoréaction à la progestérone permet de poser le diagnostic. La mise en évidence d'anticorps antiprogestérone dans le sérum sanguin, peut également être objectivable à l'analyse sanguine. 

On ne connaît pas avec certitude le rôle pathologique de la progestérone qui semble tantôt aggraver tantôt favoriser cette maladie.

Aucun commentaire pour "Dermatose auto-immune à la progestérone"

Commentez l'article "Dermatose auto-immune à la progestérone"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.