Cytomégalovirus (infection à) : Évolution

1

Evolution de la maladie 

Environ 10 à 20 % des enfants infectés ne présentent pas de signe à la naissance, mais développent par la suite des troubles auditifs, une atteinte oculaire, dentaire et psychomotrice lors des premières années de leur vie.

L'évolution des enfants présentant la forme sévère d'infection à cytomégalovirus est mauvaise et s'accompagne d'une mortalité de 20 à 30 %.

Les enfants survivants présentent un retard intellectuel associé à une surdité.

Aucun commentaire pour "Cytomégalovirus (infection à)"

Commentez l'article "Cytomégalovirus (infection à)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.