Crâne (définition, anatomie) : Traitement

1

Traitement 

La distraction est une technique chirurgicale utilisée en chirurgie maxilo-faciale. Son but est de faire fabriquer de l'os supplémentaire par l'organisme et plus spécifiquement par le crâne grâce à un appareil en métal constitué d'une vis dans un vérin permettant cette synthèse progressive (un mois et demi) de tissu osseux supplémentaire entre deux parties que l'on a préalablement sectionnées.
La craniectomie (terme issu du grec kranion : crâne et ektomé : résection, en anglais craniectomy) correspond à l'intervention chirurgicale utilisée par le passé par Lannelongue permettant le développement du cerveau quand il existait une ossification (processus de durcissement du cartilage) précoce, prématurée des sutures crâniennes appelée craniosténose. Le chirurgien retirait des bandelettes d'os des régions fronto-pariétales (en avant et sur le dessus du crâne) ou quelquefois un grand fragment de la calotte crânienne protégée temporairement par un casque.
La crânioplastie ne doit pas être confondue avec la crâniectomie. Cette technique utilisée actuellement en chirurgie plastique est destinée à corriger chirurgicalement les déformations du crâne. Elle consiste à effectuer le retrait total d'une partie du crâne (un volet osseux) qui est ensuite repositionné. Ce geste s'accompagne peu ou pas de modification de l'anatomie osseuse.
Le terme cranioclasie (issu du grec kranion : crâne et klaô : je brise, en anglais cranioclasis) correspondait (technique abandonnée actuellement) à l'extraction de la tête d'un fœtus décédé en utilisant un cranioclaste (en anglais cranioclast) qui est un instrument permettant d'extraire la tête du fœtus mort. Ce geste n'est possible qu'après réduction du volume crânien sans toutefois l'écraser totalement.
Le terme craniographie (issu du grec kranion : crâne et graphein : inscrire, en anglais craniography) désigne le radio du crâne.

Aucun commentaire pour "Crâne (définition, anatomie)"

Commentez l'article "Crâne (définition, anatomie)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.