Crampes : Symptômes

1

Diagnostic différentiel 

D'autre part, quand la maladie devient chronique, il convient de faire la différence avec des maladies comme les myotonies qui correspondent à des contractions du muscle, de façon incomplète, entraînant sa raideur et des crampes.

Le diagnostic différentiel est relativement facile, car les myotonies n'entraînent pas de grand tableau douloureux, et il s'associe généralement à cette maladie une faiblesse musculaire. La myotonie est habituellement aggravée par le froid et atténuée de façon caractéristique par l'activité physique musculaire répétitive.

Cette maladie congénitale a un caractère autosomique dominant (il suffit qu'un seul des parents soit porteur du gène pour que l'enfant soit atteint) mais possède également des variantes récessives (les deux parents doivent transmettre le gène pour voir la maladie se développer chez l'enfant). Il s'agit d'une anomalie du fonctionnement des canaux de chlore.

Les douleurs musculaires et les hypersensibilités musculaires, c'est-à-dire les muscles particulièrement sensibles, sans pour autant présenter des contractions, ne sont pas toujours en relation directe avec une maladie musculaire.

Les myalgies diffuses, qui sont des douleurs musculaires sans faiblesse musculaire, apparaissent généralement au cours des maladies infectieuses comme celles due au virus de la grippe ou au virus dont le nom est coxsackie. D'autre part, les fibromyalgies et les fibrosites, présentant une hypersensibilité des muscles et des tissus voisins, doivent être évoquées.  

Enfin, les contractions musculaires prolongées ayant pour origine des anomalies du système nerveux central sont des contractions musculaires anormales entraînant un durcissement musculaire. Dans ce cas, les atteintes des noyaux gris centraux (îlots de substance grise situés dans la substance blanche du cerveau) sont vraisemblablement dues à une anomalie dans le fonctionnement de certains neuromédiateurs (substances de types hormonales présentes dans le tissu nerveux et permettant le passage de l'influx nerveux d'un neurone à l'autre).

Aucun commentaire pour "Crampes"

Commentez l'article "Crampes"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.