Corps jaune : Symptômes

Physiologie 

A  l'intérieur de l'ovaire se trouve un follicule, sorte de petite niche, contenant un ovule (plus précisément un ovocyte) qui sera libéré au moment de l'ovulation c'est-à-dire aux environs du 14ème jour pour un cycle de 28 jours environ. Ce mécanisme se déroule chez la femme une fois par mois à peu près.La libération de l'ovocyte, ne peut avoir lieu normalement, qu'à condition que le follicule se rompt. Cette rupture nécessite une maturation, ou si l'on préfère, un développement s'accompagnant parallèlement de la sécrétion d'une petite glande, à l'intérieur de ce follicule, sécrétion s'effectuant à partir de plusieurs cellules de coloration jaune contenant une hormone : la lutéine. Plus précisément la lutéine est contenue dans de grosses cellules jaunes qui sécrètent également de la progestérone (hormone responsable avant tout de l'élévation de la température du corps au-dessus de 37° centigrades le matin).

En cas de non-fécondation de l'ovule, le corps jaune dégénère, se flétrit, entraînant avec lui une diminution de la sécrétion de la progestérone, et finalement l'apparition des règles correspondant au début d'un nouveau cycle. La fécondation d'un ovule par un spermatozoïde, entraîne une multiplication de cellules aboutissant à une morula (futur embryon) qui va s'implanter dans la muqueuse de l'utérus (couche de cellules tapissant l'intérieur de l'utérus).

Cette implantation envahit progressivement la couche périphérique de l'utérus ou trophoblaste, et s'accompagne d'une sécrétion d'hormones chorioniques gonadotrophines (hCG) qui vont permettre aux corps jaunes de persister durant environ deux ou trois mois, au début de la grossesse. Le maintien du fonctionnement du corps jaune, permet la sécrétion de progestérone, et donc le maintien de l'implantation de l'oeuvre à l'intérieur de l'utérus. Au moment où le trophoblaste, qui va devenir le futur placenta, présente enfin la capacité de sécréter de la progestérone, dès cet instant, le corps jaune dégénère, régresse puis disparaît.

Aucun commentaire pour "Corps jaune"

Commentez l'article "Corps jaune"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.