Corps étranger (inhalation d'un) : Symptômes

1

Symptômes 

Parfois l'inhalation d'un corps étranger passe inaperçue. Ce n'est que quelque jour voir quelque semaines plus tard que l'enfant présente des signes pulmonaires tels qu'une dyspnée (difficultés respiratoires) ou une toux inexpliquée et pour laquelle on ne pense pas un corps étranger.

Heureusement la plupart du temps l'enfant qui vient d'avaler un corps étranger qui est passé dans les voies respiratoires est pris de violentes secousses, de toux et semble étouffer. Les parents, le plus souvent tape dans le dos de l'enfant ce qui fait recracher le ou les corps étrangers.

Il existe des cas intermédiaires se caractérisant par d'abord un rejet de l'objet puis dans les jours suivants un nouvel épisode de toux et des difficultés respiratoires.

Un bronchoscope va permettre au cours d'un examen appelé bronchoscopie de visualiser l'intérieur de la cavité des bronches et de retirer l'objet encastré dans la bronche du lobe inférieur du poumon droit. Cette localisation est le plus souvent habituel car les corps étrangers ont tendance, étant donné la verticalisation de sa branche, à se bloquer ce niveau.

Physiopathologie 

La pénétration d'un corps étranger dans les voies respiratoires se fait en plusieurs étapes :

1) D'abord le corps étranger, après avoir quitté la bouche, et au lieu de se diriger vers l'oesophage puis l'estomac, passe à travers le larynx, il s'agit de la fausse route. Ceci entraîne chez l'enfant l'apparition de toux brutales et de suffocations. Il s'agit d'une toux d'irritation de nature sèche. Le plus souvent cet épisode ne dure que quelques minutes. Beaucoup plus rarement le corps étranger se bloque et entraîne une asphyxie che l'enfant.

2) Dans une 2eme cas le corps étranger se bloque l'intérieur d'une des bronches. Ceci entraîne une toux qui apparaît sous forme d'épisodes associés à une dyspnée (gêne respiratoire) plus ou moins importante et plus ou moins répétitive.

3) Enfin le corps étranger est susceptible de provoquer une inflammation des bronches associée à une infection pouvant évoluer vers un accès du poumon voire une dilatation des bronches.

Aucun commentaire pour "Corps étranger (inhalation d'un)"

Commentez l'article "Corps étranger (inhalation d'un)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.