Contracture pyramidale : Symptômes

1

Symptômes 

Le patient, dans ce cas, présente une exagération des réflexes ostéotendineux (le plus connu est le réflexe obtenu en frappant le dessous de la rotule avec un marteau à réflexes). On constate d'autre part la présence de syncinésies. Les syncinésies sont des contractions involontaires d'un muscle qui apparaissent dans un groupe de plusieurs muscles alors qu'un autre mouvement, celui-ci volontaire, (ou encore involontaire de type réflexe) est effectué par le patient.

Physiopathologie 

L'hypertonie observée concerne essentiellement les muscles de la racine des membres supérieurs au niveau des muscles qui permettent la réflexion (fléchisseurs). Elle est également constatée au niveau des membres inférieurs et concerne essentiellement les muscles permettant l'extension (les extenseurs).Le faisceau pyramidal est une voie nerveuse principale appartenant au système nerveux central (encéphale et moelle épinière). Il est constitué d'un groupement de fibres nerveuses possédant un trajet commun, et destinées à transporter les messages moteurs volontaires (influx nerveux permettant d'obtenir un mouvement, contrairement aux messages destinés à la perception des sensations). Il relie les cellules nerveuses de forme pyramidale contenues dans l'écorce cérébrale (substance grise du cerveau) à d'autres cellules nerveuses contenues dans la moelle épinière.

Aucun commentaire pour "Contracture pyramidale"

Commentez l'article "Contracture pyramidale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.