Compression du médiastin : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes des tumeurs du médiastin sont :

  • Elles sont généralement découvertes alors que le patient consulte pour une autre pathologie en passant un examen radiographique.
  • Chez certains patients néanmoins, les tumeurs du médiastin occasionnent certains symptômes, comme par exemple une difficulté à respirer (dyspnée), qui est le signe le plus précoce.
  • Certains patients présentent également :
    • Le cornagequi est un bruit anormal de la respiration.
    • Une toux plutôt rauque.
    • Des crises d'asthme.
  • Les autres symptômes susceptibles de survenir au cours de la compression du médiastin sont :
    • Des névralgies intercostales.
    • Des névralgies cervico-brachiales.
    • Des douleurs du diaphragme assez fréquemment.
  • Enfin, certains symptômes sont plus tardifs. Il s'agit d'une érosion osseuse, qui entraîne des douleurs térébrantes, c'est-à-dire des douleurs tendant à gagner les tissus en profondeur.
  • Plus rarement, le patient se plaint des difficultés à avaler, et émet quelquefois des sons anormaux à cause de la paralysie du nerf récurrent (le plus souvent le gauche).
  • Des palpitations peuvent parfois apparaître à cause de cette affection médiastinale.

Physiopathologie 

On distingue plusieurs sortes de tumeurs :

  • Tumeurs du médiastin antérieur :
    • A l'étage supérieur, c'est-à-dire celui compris entre l'orifice cervico-thoracique et une ligne qui passe par le sommet de l'arc aortique, on constate la présence d'un goitre endothoracique plongeant, ou un goitre aberrant.
    • A l'étage moyen, c'est-à-dire celui compris entre la ligne passant par le sommet de l'arc aortique, et la bifurcation de la trachée, on constate la présence de dysembryomes, de kystes dermoïdes, de chorioépithéliomes et de tératomes.
    • A l'étage inférieur, c'est-à-dire celui compris entre la bifurcation de la trachée et le diaphragme, on constate la présence de thymomes (pour lesquels il est nécessaire de rechercher une myasthénie), de kystes, de pleuropéricardites et plus rarement de lipothymomes.
  • Tumeurs du médiastin moyen :
    • Les tumeurs malignes sont bien entendu le cancer du poumon pouvant être le résultat d'un cancer de l'oesophage, ou d'un lymphome malin.
    • En ce qui concerne les tumeurs bénignes, il s'agit d'une adénite tuberculeuse, de kystes bronchogéniques, d'adénite de la sarcoïdose (syndrome de Löfgren), et de ganglions anormaux dus au sida.
  • Tumeurs du médiastin postérieur (délimité par le plan passant par la trachée et les bronches et la face antérieure de la colonne dorsale en arrière) :
    • Il s'agit de tumeurs neurogènes telles que les neurofibromes ou les neuroblastomes.
    • Un méningocèle peut également survenir à ce niveau mais rarement.

Forum : discussions concernant "Compression du médiastin"

  • Hémospermie suivie de douleurs du pénis. ... Bonsoir, J'ai eu une hémospermie jeudi dernier et depuis je souffre d'une sensation désagréable ... ou d'un élancement dans toute la verge). Je précise que l'hémospermie a cessé depuis. Je me suis masturbé (délicatement !) pour ...
  • hémospermie ... le cas car malgré plusieurs traitements antibiotiques , l'hémospermie s'arrêtait et à l'arrêt de cet antibiotique quelques semaines aprés , l'hémospermie revenait , le bilan pratiqué , à savoir , l'échographie ...
  • ... 1/ Léger gonflement à l'aine et douleur "supportable". 2/ Hémospermie... et ce n'est pas la première fois non plus. J'ai consulté et fait toutes les analyses nécessaire il y a un an pour l'Hémospermie, RAS d'après le toubib.... Aurait-il pu oublier l'aspect Hernie ...
  • Hémospermie - stérilité ou impuissance possible ...
  • Hémospermie ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Compression du médiastin"

Commentez l'article "Compression du médiastin"