Comment agissent les hormones sexuelles dans notre corps ?

Définition 

Le rôle des hormones sexuelles ne se limite pas à la sexualité et à la reproduction.
Découvrez dans cet article l'étendue de leur action sur notre corps.

Comment agissent les hormones sexuelles dans notre corps ?

Généralités 

QU'EST-CE QU'UNE HORMONE SEXUELLE ?

 

Les hormones sexuelles sont essentiellement produites par les organes génitaux pendant l'adolescence sous le contrôle du cerveau.
Mais d'autres organes sont impliqués dans leur fabrication (en beaucoup plus petites quantités) :

  • les oestrogènes sont également produits par les seins, le foie, les glandes surrénales,et le tissu adipeux.
  • la testostérone est aussi produite par les glandes surrénales, et les ovaires

 

Les hormones sexuelles féminines sont les oestrogènes et la progestérone, produites par les ovaires.
Ces dernières sont notamment responsables :

  • de la constitution du squelette

  • du développement de la poitrine

  • de la pilosité

 

Les androgènes, dont la testostérone, sont les hormones sexuelles masculines.
Elles sont quant à elles produites par les testicules et interviennent dans le développement :

  • des muscles

  • de la mue de la voix

  • de la pilosité

 

QUEL EST LE RÔLE DES OESTROGÈNES ?

 

 

Organes génitaux

Ces hormones contribuent à la régulation du cycle menstruel, elles entrent ainsi dans la composition des pilules contraceptives.
Elles jouent également un rôle fondamental dans la vie sexuelle féminine en contribuant notamment à la lubrification vaginale et au pic de libido qui intervient juste après l'ovulation.
 

Cerveau

Ces hormones ont un lien direct sur la mémoire car elles participent à la croissance des fibres nerveuses et ainsi, à la densité de leurs connexions.
La variation de ces oestrogènes peut être responsable des troubles de l'humeur ou de l'apparition de migraines.

 

Coeur

 

Ces hormones protègent la femme des maladies cardio-vasculaires puisqu'elles assurent la souplesse des artères et des vaisseaux sanguins et limitent de ce fait, la formation de caillots sanguins.

 

Os

 

Les oestrogènes sont indispensables au maintien de la santé des os. Elles favorisent la fixation du calcium et protègent le squelette de la déminéralisation.
La chute soudaine du taux d'oestrogènes causée par la ménopause peut fragiliser et engendrer une perte importante de la masse osseuse : l'ostéoporose.

 

Peau

 

Ces hormones synthétisent les fibres de collagène et d'élastine, responsables de l'élasticité, de la souplesse et de la résistance cutanée.

 

Seins

 

Les oestrogènes sont à l'origine du développement de la glande mammaire pendant la puberté et la grossesse.
Les seins sont très sensibles aux variations hormonales, ce qui peut provoquer de la tension artérielle ou gonflement des seins selon les différentes phases du cycle.

 

 

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE DÉFICIT OU D'EXCÈS D'OESTROGÈNES ?

 

Un déficit ou un excès d'oestrogènes peuvent avoir des effets néfastes sur la santé :

 

Conséquences du déficit en oestrogènes :

 

  • Fractures d'ostéoporose

  • Fatigue

  • Maux de tête

  • Variations de l'humeur

  • Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes

  • Cycles menstruels perturbés, voire absence totale de règles

  • Sécheresse vaginale

     

Conséquences de l'excès d'oestrogènes :

 

  • Surpoids (notamment au niveau des cuisses et des hanches)

  • Jambes lourdes

  • Peau à tendance acnéique

  • Irritabilité

  • Tension artérielle

  • Gonflement des seins

  • Cycles menstruels irréguliers et abondants

 

 

QUEL EST LE RÔLE DE LA TESTOSTÉRONE ?

 

 

Organes génitaux

 

La testostérone est l'hormone qui est responsable, à partir de la puberté, de la fabrication des spermatozoïdes et des mécanismes vasculaires et musculaires qui permettent l'érection.

 

Cerveau

Cette hormone contribue aux comportements de compétition sociale et de domination chez l'homme, qui sont d'ailleurs les effets souhaités par les sportifs qui se dopent à la testostérone.
Cette dernière permet aussi de limiter le stress et la dépression.

 

Os

 

La testostérone participe à la protection du squelette contre la déminéralisation car elle stimule l'activité et la durée de vie des cellules responsables de la formation osseuse.

 

Sang

 

Cette hormone stimule la fabrication des globules rouges, ce qui permet, entre autre, une meilleure oxygénation de l'organisme.
C'est également pour cette raison que certains sportifs sont dopés à cette substance, afin de mieux récupérer après un effort physique.

 

Muscles

 

Cette hormone augmente également de manière naturelle la synthèse des protéines dans les cellules, ce qui permet la croissance des tissus, notamment des tissus musculaires.

 

Poils et cheveux

 

La testostérone provoque le développement et l'extension des follicules pileux, en particulier au niveau du visage, des aisselles et du pubis, ce qui explique donc la présence de poils plus denses, plus épais et plus foncés que chez la femme.

 

 

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE DÉFICIT OU D'EXCÈS DE TESTOSTÉRONE ?

 

Un déficit ou un excès de testostérone peuvent avoir des effets néfastes sur la santé :

 

Conséquences du déficit en testostérone :

  • Troubles de la fertilité

  • Fractures d'ostéoporose

  • Fatigue

  • Humeur dépressive

  • Diminution de la masse musculaire

  • Perte de libido

  • Troubles de l'érection

 

Conséquences de l'excès de testostérone :

 

  • Risques cardio-vasculaires

  • Forte résistance à la fatigue

  • Esprit de compétition et/ou comportement de domination

  • Libido initense 

  • Augmentation de la masse musculaire

  • Développement de seins

  • Forte pilosité

 

 

Crédit photo : Man Woman Symbol - Jan Engel - Fotolia.com

Aucun commentaire pour "Comment agissent les hormones sexuelles dans notre corps ?"

Commentez l'article "Comment agissent les hormones sexuelles dans notre corps ?"