Codéine codéinomanie

Définition 

La codéine est un analgésique morphinique central (action sur le système nerveux central) dont l'effet est modeste, c'est-à-dire 5 à 10 fois plus faible environ que celle de la morphine.

Généralités 

L'avantage de la codéine par rapport à un autre morphinique est sa répercussion moindre sur l'appareil respiratoire en tant que dépresseur.
Ses effets toxicomanogènes (susceptibles d'entraîner une toxicomanie) sont également moindres.
L'association de la codéine et du paracétamol est à l'origine d'une activité antalgique légèrement supérieure de chacun des deux composés pris isolément. On parle d'action synergique.

La codéine est indiquée dans certaines affections douloureuses de l'adulte et de l'enfant. Elle est employée tout particulièrement pour les douleurs modérées ne répondant pas à l'utilisation d'antalgique périphérique.

Contre-indications :

  • Allergie à ce produit
  • Insuffisance de la fonction hépatique
  • Insuffisance respiratoire
  • Association avec certains autres médicaments

Effets indésirables :

  • Thrombopénie exceptionnelle (baisse du nombre des plaquettes)
  • Allergie
  • Eruptions cutanées<
  • Erythèmes (coloration rose ou rouge de la peau)
  • Urticaire
  • Constipation
  • Vertiges
  • Somnolence
  • Nausées
  • Vomissements
  • Spasmes des bronches
  • Troubles respiratoires

Précautions d'emploi :
Une utilisation prolongée de ce médicament à fortes doses risque d'entraîner une dépendance
En cas de grossesse : ne pas utiliser pendant le premier trimestre, au voisinage du terme ni pendant l'allaitement
Chez conducteurs de véhicules à moteur ou de machines dangereuses
Chez l'alcoolique chronique qui présente alors une sensibilité accrue au risque de surdosage au paracétamol ainsi que des somnolences plus importantes
Chez le sportif il existe un risque de réaction positive des tests de contrôle antidopage

Aucun commentaire pour "Codéine codéinomanie"

Commentez l'article "Codéine codéinomanie"