Circulation systémique : Symptômes

1

Physiologie 

L'oreillette gauche du cœur reçoit le sang en provenance des veines pulmonaires gauches et droites (petite circulation). Puis, après l'oreillette gauche, le sang passe dans l'aorte, ceci dans une configuration physiologique et anatomique normale. Il circule ensuite dans la grande circulation (appelée circulation systémique), puis revient par l'intermédiaire des veines caves (veine cave supérieure et veine cave inférieure), dans l'oreillette droite. À partir de cette cavité, le sang passe dans le ventricule droit pour regagner la petite circulation par l'intermédiaire des artères pulmonaires droite et gauche. Il s'agit de la circulation pulmonaire qui va transporter le sang veineux (pauvre en oxygène) vers les poumons qui permettent l'oxygénation du sang.Précisons que les veines azygos qui transportent du sang veineux provenant du médiastin (zone située entre les poumons et contenant le cœur) et de la paroi thoracique, se jettent dans la veine cave supérieure (qui rappelons-le se jette elle-même dans l'oreillette droite).Plus précisément, dans l'ensemble de l'organisme le sang provient de l'aorte qui transporte du sang provenant lui-même des poumons. Il s' agit d'un sang fraîchement oxygéné et propulsé dans l'aorte par le ventricule gauche. À partir de l'aorte un grand nombre d'artères appelées artère systémiques prennent naissance. Ces artères deviennent des artérioles puis des lits capillaires qui parcourent l'ensemble des organes.

Aucun commentaire pour "Circulation systémique"

Commentez l'article "Circulation systémique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.