Chorée aiguë : Examen médical

1

Consultation médecin 

A l’examen, le médecin recherche chez les individus atteints de chorée de Sydenham des pupilles dilatées (plus ouvertes que la normale) et quelquefois ce que l’on appelle le signe de Gordon : alors que le médecin recherche un réflexe rotulien (réflexe classique effectué sur la face antérieure du genou), le pied reste quelques instants comme s’il était suspendu par la contraction des muscles de la cuisse, puis redescend doucement.

Technique médicale 

L’électroencéphalogramme montre des ondes n’ayant jamais le même rythme, avec des ondes lentes et une activité paroxystique (période pendant laquelle le tracé se manifeste avec plus d’intensité).

Le rythme est de 4 à 6 cycles par seconde.

Aucun commentaire pour "Chorée aiguë"

Commentez l'article "Chorée aiguë"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.