Choc septique : Évolution

Evolution de la maladie 

L'oligurie permet de surveiller l'aggravation du choc septique. 

Le pronostic du choc septique n'est pas bon. Il dépend de nombreux facteurs, essentiellement du germe et de la porte d'entrée.

Quand la bactériémie persiste, surtout s'il s'agit d'un patient immunodéprimé, le pronostic est encore moins bon.

Complications de la maladie 

L'insuffisance cardiaque et respiratoire ainsi que l'apparition d'un coma progressif, est susceptible de venir compliquer un choc septique. 

Des abcès à l'intérieur de l'organisme, que l'on appelle localisation suppurée métastatique,  sont possibles dans certains organes comme les poumons et ses plèvres, au niveau des méninges, de l'endocarde, du foie, des reins mais aussi des os et des articulations

Plusieurs organes peuvent être concernés à la fois par les abcès métastatiques.

Aucun commentaire pour "Choc septique"

Commentez l'article "Choc septique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.