Chancre : Symptômes

Physiopathologie 

Une ulcération, est une perte de substance, plus ou moins importante entraînant, consécutivement, une plaie dont la profondeur est directement dépendante de cette perte de substance.

Le chancre est considéré comme phagédénique quand il a du mal à cicatriser, à guérir. Le terme torpide, peut également être utilisé dans ce cas. Le terme redux (du latin : qui est de retour), caractérise une lésion qui réapparaît spontanément après la guérison, passé une période plus ou moins longue.

Actuellement le mot chancre désigne les ulcérations d'origine vénérienne, dues à des maladies sexuelles transmissibles par contact essentiellement. Le chancre se caractérise également comme porte d'entrée de certaines maladies infectieuses. C'est le cas entre autres, du chancre blennorragique.

La blennorragie est une maladie vénérienne, due à une infection par le gonocoque, se caractérisant par une inflammation des organes génitaux, et un écoulement de pus.

Aucun commentaire pour "Chancre"

Commentez l'article "Chancre"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.