Césarienne : Cause

1

Cause 

La césarienne est nécessaire dans les cas suivants (liste non exhaustive) :

  • Le bébé est trop gros pour le bassin de la mère (on parle alors de disproportion foetopelvienne)
  • En présence d'une souffrance fœtale aiguë se traduisant par ralentissement du rythme cardiaque du fœtus et nécessitant une extraction en urgence.
  • En présence d'un placenta praevia : on distingue classiquement quatre variétés de placenta praevia. Le placenta praevia central ou placenta par recouvrement total, qui entraîne une obstruction complète de l'orifice interne du col utérus, rend l'accouchement par voie naturelle impossible et nécessite une césarienne.
  • La présentation du fœtus se fait par une épaule ou en position transverse
  • Il existe une hypertension artérielle accompagnée ou pas de toxémie gravidique : cette affection survient généralement en fin de grossesse. Elle se caractérise par des convulsions accompagnées d'une hypertension artérielle, et survient le plus souvent chez les femmes enceintes ayant pris beaucoup de poids.
  • Coagulopathie (troubles de la coagulation sanguine).

En résumé, la césarienne est indiquée quand il y a danger pour le fœtus et pour la parturiente, et à chaque fois qu'il n'est pas souhaitable que la maman accouche par les voies naturelles.

Aucun commentaire pour "Césarienne"

Commentez l'article "Césarienne"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.