Céruléoplasmine, céruloplasmine : Symptômes

1

Physiologie 

Son rôle est de transporter, avec l'albumine, le cuivre jusqu'au foie.

Physiopathologie 

Sa quantité diminue en cas de dégénérescence hépato-lenticulaire, et est effondrée au cours de la maladie de Menkès. Le syndrome de Menkès est l'inverse de la maladie de Wilson. Au cours de la maladie de Wilson, le cuivre s'accumule dans les tissus de l'organisme (le cerveau, le foie entre autres) entraînant une atteinte cérébrale à type de dégénérescence hépatolenticulaire.On constate une augmentation de la céruléoplasmine au cours de (liste non exhaustive) :

On constate une diminution de la céruléoplasmine au cours de (liste non exhaustive) :

  • La maladie de Wilson (la quantité de cuivre dans les urines est élevée).
  • Des hypoprotidémies (diminution du taux de protéines dans le sang). C'est le cas entre autres au cours du syndrome de malabsorption, de la cirrhose, des névroses.
  • Une diminution de l'absorption du cuivre (insuffisance d'apport alimentaire). 

Aucun commentaire pour "Céruléoplasmine, céruloplasmine"

Commentez l'article "Céruléoplasmine, céruloplasmine"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.